Paroles, paroles...

Tout est dans l'image

Soigner le dessus

Mais sous l'emballage

Je suis déçu

Dommage, dommage

Dessous ce tissu

De mensonges d'images

Je ne sais plus

Mille maquillages

Arguments massues

Pour faire un fromage

A mon insu

Pochette mirage

Commerce sangsue

Les marchands d'images

Rient comme des bossus

Tout est dans l'image

Soigner le dessus

Même si sous l'emballage

Je suis déçu

Faut être à la page

Message reçu

Mais moi les images

Je pisse dessus

L'homme anthropophage

Perplexe confus

Bouffe son image

C'est sans issue...

Trenet acco.JPG

Hello Trenet!

_LS06240.jpg

Vous prenez l'ascenseur ?

Hélas le lieu n'est pas si sûr

Sinon pourquoi regarder

Vos chaussures?

Dans l'ascenseur, attention
Il y a censeur et le temps suspendu
Nos sens sont perdus
Perdus aussi la raison

Zinzins, on n'a que l'horizon
De son voisin

Vous prenez l'ascenseur?
Pourtant vos yeux patinent sur les murs
Glissent... cherchent
L'azur

Complètement Largué!

IMG_0158.jpg

Loin des foules Selim est un village / trouvé en perdant son chemin / qu’y a-t’il à part quelques visages / au soleil, des yeux et des mains / cadeau d’un jour, besoin de rien / qu’un coin de terre / sur le plateau anatolien / je ne vois rien je ne vois rien / qu’un tas de pierre / et de poussière / et quelques hommes / qui regardent les enfants courir

 

Peu de bruit seulement quelques sages / craquant la terre, rompant le pain / j’ai laissé Selim au Moyen-âge / tape des mains tape des mains / et viens boire, parler voisin / avec simplicité / sur le plateau anatolien / il n’y a rien il n’y a rien / pour l’invité / qu’un peu de thé / et quelques hommes / qui regardent les enfants dormir

 

 

Quelqu’un dit avoir vu des sauvages / torturer, lier pieds et mains / pour vivre libre il faut du courage / pleure c’est peut-être un cousin / si tu as peur serre les poings / et dans l’horreur / pense au plateau anatolien / et ne vois rien oui ne vois rien / que ses couleurs / quand vient ton heure / et puis la femme / qui verra tes enfants grandir

Pourtant si tu veux tourner la page / fuir ton pays offrir tes mains / au nord tu trouveras des visages / durs et méfiants regarde bien / pour eux tu n’est pas un cousin / chercheur d’asile / sur le visage de ces voisins / tu n’verras rien tu n’verras rien / qu’un peu de bile…qu’un peu de bile

_LA17239.jpg

J't'explique mec mastic  ta pointe bic pue du bec  t'écris tu croques sur ton bloc  tu piques tu stocke quelques notes critiques  panique flip trac peur du couac fric-frac quand tu saques des mecs impecs des cracks  chics types dont la musique est dans les tripes  eh mec impudique coupe-quique  flic à pointe bic docte blanc-bec  quitte ta docu veux-tu? car ta technique  aseptique et clinique  n'est qu'un mic-mac de pauv' coq sorti de fac  pratique typique de type cynique et constipé  stop veux-tu? tu pètes plus haut que ton cul! critique pourquoi tu tiques dès qu'un mec communique avec son public?  pourquoi tu te braques écoute la claque  et pis tu te moques petit toc plouc  dès que tu peux petit péteux  mec piteux loque  dis quand tu niques ta queue est ad hoc ou caduque?  quitte ton enquette quéquette  ton bec est tout sec  éclectique critique p'tite tête  j't'enverrais pas tant d'épithètes   si t'écoutais pas tant avec ta tête pis p'têt que tu t'embêtes toi qui t'appliques  à flanquer des claques  ton bic mec fait des flaques clapotis petit petit  d'esthète-à-claques j't'explique mec critique ta pointe bic pue du bec  donc écoute coûte que coûte casses-toi  qu'est-ce que t'attends? petite puce porc-épic prends tes clics et tes clacs tout ton bric-à-brac  ton bic ton bac ok? stop dac? toc !

Mambo Miam Miam!

Un vilain froc

Un’ drôl’ de casquette

Le mec en loques

Fait la quête

Silence de toc…

Les gens honnêtes

Fix’nt leur lap-top

Leur tablette

Pour l’type en loques

C’est pas la fête

Mais l’tram s’en moque

S’i bouff’ pas son steak

L’tram fait carpette

Regarde ses bottes

R’gard’ sa braguette

Qu’est-ce qui débloque ?

L’tram fait carpette

L’tram a r’çu l’poc

Epique époque

Et pic…et fuck !

DSC_2445.jpg

J’suis l’chanteur has-been

J’vous sers mes tartines

Ouais…lalala…

Juste un peu spleen

L’ blues, mauvaise mine

Oh yeah !

Mambo Miam Miam!